jeudi 23 octobre 2014

Mon travail de maman d'école maison à la unschooling


Qu'est-ce qui fait tripper votre enfant? Comment pouvez-vous permettre, faciliter et encourager ses passions? Comment pouvez-vous accompagner votre enfant dans sa passion?

Voilà ma "job" de maman d'école maison à la unschooling: j'accompagne ma grande dans la poursuite de ses intérêts!  J'adooooOoooore!

*  *  *  *  *

Voici quelques passions de Janie, en ce moment:

Janie aime cuisiner! Elle trippe végé et aime être en charge d'une recette alors que je suis son assistante (je m'occupe de sortir ce qu'elle a demande, rincer les plats, lui fournir une serviette humide et chaude pour s'essuyer facilement...), bref je suis simplement là pour que son expérience soit la plus intéressante possible et répondre à ses besoins sensoriels! Je lui laisse toute la place qu'elle veut pour que ce soit sa recette! C'est elle qui popotte! Et oh que c'est délicieux!!!

Janie aime aussi être un chat! Elle s'amuse avec nos trois autres chats à regarder les écureuils faire leurs provisions! On aime beaucoup l'Éduchateur, qui nous aide à comprendre les comportements du chat! Et c'est fascinant à quel point ça ressemble à ma grande fille!!! Depuis toujours, elle dit qu'elle est un chat. Je pense qu'elle comprenait ses particularités bien avant nous et elle avait trouvé un moyen de nous le communiquer! On s'amuse à lire le livre de l'Éduchateur (Daniel Filion): Mon chat chez le psy, tome 2 (le premier tome n'est pas de Daniel). Wow que c'est intéressant pour les amoureux de chats!

Janie trippe aussi sur Les Sims, sur Vrak tv et son forum (où elle participe activement), sur Mario Party 9 sur la Wii, sur les livres (dont Anouchka, La Septième et Géronimo Stilton). Elle aime beaucoup le maquillage (elle tient à ce qu'il soit végan), elle regarde des vidéos, elle se pratique et wow, c'est toujours si beau et si doux! Elle aime aussi créer des effets spéciaux avec le maquillage, genre elle se fait des bleus et des blessures qui ont l'air un peu trop vrai pour le coeur d'une maman!!

Il y a quelques mois, elle voulait apprendre une deuxième langue, mais elle ne voulait pas que ce soit l'anglais, c'est trop commun à son goût! Elle a donc choisi le langage des signes et on s'amuse beaucoup à l'apprendre! Des heures de plaisir!!! Cette semaine, on a vu une vidéo d'une chanson que les gens signent, on trippe fort et on aimerait en préparer une semblable! C'est tellement beau, le langage des signes! Et wow, avec les grandes mains élégantes de ma cocotte, vraiment, c'est d'une beauté infinie!

*  *  *  *  *

C'est merveilleux de vivre le quotidien en focussant sur nos intérêts, sur ce qu'on aime, sur ce qui nous fait vibrer!  Tous les apprentissages se font à travers cette poursuite de nos passions!  Vive les apprentissages libres!

mercredi 22 octobre 2014

Paix et Lumière

✿ Aide demandée ✿

SVP, joignez-vous à moi pour envoyer lumière et vibrations de paix pour les gens affectés par des actes de terrorisme. Dôme de lumière demandé pour Ottawa (à quelques minutes de chez-moi) et autres endroits du monde où c'est présentement nécessaire.

Il est important de se rappeler que ce qui vibre en nous affecte directement ce qui se passe autour de nous (autant la peur que la joie), alors soyons vigilent de ce que nous voulons créer. Branchons-nous à notre pilier de lumière et rayonnons!

Perso, je suis sortie dehors, bien assise sur la Terre, pour mieux résonner les vibrations de paix en chantant des mantras qui me font du bien. Chacun sa façon, ce n'est qu'un exemple.



mardi 21 octobre 2014

Créer un foulard avec les bras!

Je me suis amusée à tricoter ce méga foulard avec mes bras!


Il faut: 

deux balles de laine...



et deux bras...



puis, rapidement, ça prend forme!  En une trentaine de minutes, mon foulard était terminé!



Si on veut, on peut coudre les deux bouts, pour un foulard en boucle infinité!




J'ai suivi ces instructions: 




samedi 18 octobre 2014

Tout commence par...

"Ce n'est pas le monde qui a besoin de paix; ce sont les gens. Quand les gens du monde auront la paix intérieure, le monde sera en paix."

❀ Alors, concrètement, que ferez-vous aujourd'hui, pour nourrir votre paix intérieure? ❀


Moi, je vais méditer (bien sûr), je vais donner un gros câlin aux gens que j'aime (ça me fait tellement de bien) et aux arbres, je vais m'amuser (soit avec un petit dessin, du crochet ou préparer une recette spéciale).

Aussi, j'aime beaucoup me dire ces mots de Thich Nhat Hanh, en prenant des grandes respirations: "I am home. In the here. In the now. I am solid. I am free." - "Je suis à la maison. Ici. Maintenant. Je suis solide. Je suis libre." Oh, ça me fait tellement du bien de dire ces mots... Pour y penser plus souvent dans la journée, je me suis donné le défi de les dire chaque fois que je regarde l'heure.

Tout commence par la paix intérieure. À nous de la créer! Et ainsi, créer le monde dans lequel nous voulons vivre!

vendredi 17 octobre 2014

Le social de l'Asperger

Voici quelques caractéristiques de certaines personnes Asperger, dont ma fille et moi.

✿ Je comprends ce que les autres disent à la lettre. Je ne saisis donc pas souvent ce qu'ils essaient de communiquer. Je m'en tiens à ce qui est dit, point.

✿ Je suis anxieuse devant la possibilité de devoir interagir avec quelqu'un. Je peux difficilement discuter et faire de la petite conversation avec les gens. Je ne sais pas quand c'est mon tour de parler ou d'écouter.

✿ Je n'ai pas d'arrière-pensées ou de motifs cachés pendant des conversations. Je dis directement ce qu'il en est. Je m'attends à ce que ce soit ainsi pour l'autre. Je peux difficilement lire et comprendre les gens.

✿ Les sorties demandent beaucoup de planification et de préparation. Je tente de classer les informations d'avance, pour me sentir mieux et moins submergée. Après une sortie, même plaisante et voulue, j'ai besoin de temps seule pour me recentrer.

✿ J'ai de la difficulté à saisir le non-verbal et les données abstraites. Je ne saisis pas les mouvements du visage et du corps de quelqu'un quand nous parlons. Je préfère que les gens parlent directement, de sorte que je n'aies pas à tenter de décoder car je ne peux pas écouter et tenter de comprendre en même temps.

✿ J'analyse tout, tout le temps. J'ai donc régulièrement besoin de me retrouver seule dans ma bulle. Et encore là, je m'analyse. J'ai donc aussi besoin des arts et de la méditation!

⊱✿ Même si parfois ces caractéristiques peuvent être des défis, la plupart du temps elles sont une force selon moi. ✿⊰

jeudi 16 octobre 2014

Fromage de noix qui s'étiiire!

Voici une délicieuse et simple recette pour faire un fromage de noix (sans produits laitiers) qui fond bien et donne une texture crémeuse à souhait!

Recette originale en anglais, ici.

Moxarella

Faire tremper 1/2 tasse de noix de cajou environ 5 heures (ou toute une nuit).  Jeter l'eau de trempage et bien rincer.  Verser dans un mélangeur en ajoutant:

- 2 tasses d'eau chaude
- 5 c. table de fécule de tapioca
- 2 c. table d'huile d'olive
- 2 petites gousses d'ail
- 1 c. table de sel
- 1 c. table de jus de citron

Bien mélanger, environ 1 minute.

Verser dans une casserole et cuire à moyen/élevé en brassant au fouet constamment.

  

Après quelques minutes, le mélange épaissira.  



On réduit alors le feu à moyen et on brasse encore 2 ou 3 minutes, pour continuer à épaissir.


Et voilà!  C'est prêt!

On peut l'ajouter sur nos pizzas...  en sandwich de moxarella fondu...


ou en poutine végétalienne maison...  (recette complète à venir bientôt...)


Ce moxarella se conserve bien dans un contenant au frigo.  Ici, on l'a eu au frigo environ 1 semaine (avant de tout manger) et il était encore génial!

Vive la cuisine végé!!!

mercredi 15 octobre 2014

Chemin du tricot

Tadaaaam! Voici ma paire de bas, tricotée avec un métier! Paire, comme dans genre deux bas, comme dans genre ce projet ne se retrouvera pas dans la pile où il y a un seul item supposé être en paire mais que je n'ai pas envie de faire le deuxième parce que je pars sur quelque chose d'autre!!!! Deux, j'en ai fait deux!!!! C'est tellement le fun à faire et doux à porter que j'ai même envie de m'en faire une autre paire!!!

Et dorloter mes pieds en leur confectionnant quelque chose juste pour eux, c'est merveilleux pour moi qui tente de m'incarner jusque dans mes jambes et jusqu'au bout de mes orteils!

Ce n'est pas juste du tricot, c'est aussi tout un cheminement!!!



vendredi 10 octobre 2014

Création libre!

Je me suis amusée, devant une feuille blanche, avec quelques crayons et un peu d'aquarelle...

Quelle joie à créer librement, en se laissant guider par ce qui vibre à l'intérieur...



Et si toute la vie était ainsi?  Créer librement chaque instant, en se laissant guider par ce qui vibre à l'intérieur...

C'est ce qu'est pour moi, le unschooling!  Notre quotidien est une création libre selon nos intérêts et ce qui vit dans nos coeurs!  On ne se coupe pas de ça pour faire du français et des maths!!  On apprend plutôt à travers nos intérêts!  Vive les apprentissages libres!  Vive les créations libres!  Vive la liberté!  Vive la vie!

jeudi 9 octobre 2014

Intuition d'enfant

Quand j'étais jeune enfant et que je prenais conscience de la famine dans le monde, j'ai eu le sentiment très fort de croire: comment puis-je manger ce repas alors que tant d'autres enfants meurent de faim?

Mes parents, au mieux de leur connaissance, m'ont incité à manger mon repas en disant que gaspiller n'aiderait pas plus les enfants du tiers-monde et que même si je ne mange pas, ils n'auront pas plus de nourriture...

Je restai donc avec mon ressenti d'injustice et de non-compréhension, en pensant que je suis trop sensible et que cette pulsion en moi était fausse.




Maintenant, à 40 ans, je comprends.

Je comprends que mon intuition était authentique! Je comprends maintenant que j'avais totalement raison: en mangeant ce repas devant moi, je contribuais directement à ce que tant d'autres enfants meurent de faim.

Parce que ce repas contenait de la chaire animale. Or, plus de 80 % du maïs et 95 % de l'avoine produits aux États-Unis sont destinés à l'alimentation du cheptel vif (porcs, vaches, poulets, etc). Ce bétail consomme la quantité de nourriture équivalente aux besoins caloriques de 8,7 milliards de gens (plus que la population mondiale totale)!!!! On produit massivement des céréales pour nourrir une quantité restreinte d'animaux afin de nourrir quelques humains. Alors que cette même quantité de céréales pourraient nourrir plus que le monde entier!

Le calcul est simple, pendant qu'on utilise ces céréales pour nourrir les animaux qu'on tuera pour manger leur chaire, hé bien il n'y en plus suffisamment pour nourrir les enfants de la Terre. J'en conclus donc que mon intuition d'enfant, même si je ne saisissais pas les théories et les principes, était très bonne! En consommant de la viande, on participe directement à la famine dans le monde. Pendant que je mangeais mon repas avec chaire animale, des enfants mourraient de faim. Le lien est direct. Et le lien est rompu. Parce qu'il est hors de question que je poursuive ce non-sens.

Je suis végétarienne, pour la Vie!



mercredi 8 octobre 2014

Compassion pour tous les êtres

"L'idée qu'on a besoin de protéines animales pour survivre est fausse. Et je constate un essor du végétarisme chez les jeunes qui se mobilisent pour la question environnementale. Manger moins de viande n'est pas seulement moral, mais c'est un moyen de rester en bonne santé et de ralentir le changement climatique. Sans que s'impose le 100% végétarien, la tendance va vers cette prise de conscience. C'est ce que j'appelle un progrès de civilisation. Il y a encore 300 ans, on torturait l'homme sur la place publique, on allait voir une exécution le dimanche comme on va voir aujourd'hui un match de foot. Il y a eu une évolution incroyable vers l'empathie et le respect de l'autre et elle va continuer.

Comment prêcher la compassion et tuer pour manger? (...) Mon corps n'est pas un cimetière.

Il ne s'agit pas tant d'aimer les animaux mais de reconnaitre notre interdépendance avec ces êtres sensibles qu'on fait souffrir. 60 milliards d'animaux terrestres sont tués chaque année.On transforme l'animal en objet de consommation, en machine à faire des saucisses et tout le monde y perd, eux d'abord mais nous aussi. On ne respecte pas le fait qu'ils puissent souffrir et méritent d'être en vie.

C'est un fameux paradoxe qu'une société où on vénère ses animaux de compagnie et où la compassion s'arrête au bord de l'assiette. L'an dernier, on a beaucoup médiatisé le geste inhumain de cet homme qui a été filmé jetant un chat contre un mur. Tout le monde s'est mobilisé, l'homme a été condamné, le chat sauvé, c'est bien! Mais qui s'est ému que, le même jour, 500 000 animaux – parfois jusqu'à 1000 porcs à l'heure! – aient été abattus dans des conditions épouvantables?"

http://www.lavie.fr/actualite/societe/matthieu-ricard-comment-precher-la-compassion-et-tuer-pour-manger-07-10-2014-56747_7.php